Au contact de la nature

Quand notre mode de vie nous fait oublier le lien ancestral qui unit l’homme à la nature

Nos modes de vie sont majoritairement citadins et sédentaires et nous vivons aujourd’hui dans des environnements de plus en plus aseptisés dans lesquels nos enfants passent la majorité de leur temps confinés.

Nous pourrions penser que ces modes de vies maîtrisés et protecteurs sont salutaires à notre santé, mais il n’en est rien : les taux d’allergies ont spectaculairement augmenté chez les enfants.

Comment expliquer cela ? Il se trouve qu’en progressant sur le terrain de l’hygiène à outrance nous avons rompu notre lien protecteur avec la nature.

La nature est porteuse de bonnes bactéries, révisez votre mode de vie !

Nous savons aujourd’hui que les enfants élevés sans hygiène excessive au contact de la terre et des animaux développent une bien meilleure immunité que les enfants citadins.

Pour rétablir l’équilibre bannissez de vos vies le tout aseptisé, faîtes une place aux animaux domestiques au sein de votre foyer, laissez vos enfants marcher à quatre pattes au contact de la terre, organisez des activités de plein air. Vous rétablirez ainsi ce lien avec la nature si essentiel à l’équilibre de la vie.